MCC : Et enfin le Togo a sa part


L’Etat du Togo est désormais retenu pour bénéficier du compact, le programme de subventions du Millennium Challenge Corporation (MCC), qui se concentre sur les grands projets. Ceci arrive après plusieurs années de travail. L’éligibilité du pays décidé le 08 décembre dernier en marge de l’U.S.-Africa Leaders Summit, a été saluée par tous, par le Président de la République Faure Gnassingbé, par le Premier ministre Victoire Dogbé, …
« Le Togo reste pleinement engagé à poursuivre la mise en œuvre d’une gouvernance consacrée à la consolidation d’une croissance inclusive, car nous ne laisserons personne de côté », a souligné en guise de fierté et d’assurance, le Président Faure Gnassingbé, présent à Washington, accompagné d’une forte délégation ministérielle.

Le Président Gnassingbé entouré des membres de la délégation

Pour Victoire Tomégah-Dogbé, « ce financement vient à point nommé pour renforcer les investissements réalisés dans le cadre de la feuille de route gouvernementale ».

Historiquement, après avoir décroché en 2018, le programme Threshold, le premier niveau de subvention du MCC, les autorités togolaises s’étaient lancées dans la quête du compact, un programme plus consistant dont le montant pourrait avoisiner plusieurs centaines de millions $.  

Selon les informations, depuis cette date, le Togo a coché le nombre d’indicateurs nécessaires à son éligibilité au compact, mais son admission au programme de cinq ans, a été retardée pour des faiblesses sur certains indicateurs liés aux Droits politiques, l’investissement dans le capital humain, et la qualité de la politique fiscale, selon le Country Scorecards du MCC. Le Togo a et aura donc sa part de l’enveloppe pour plus d’investissement dans plusieurs secteurs.
Ali Legrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *