Togo:Décès du président de la Cour Constitutionnelle


Aboudou Assouma, président de la Cour constitutionnelle vient de quitter le monde des vivants , selon plusieurs sources.
Patron de l’institution juridictionnelle suprême en matière de contrôle de la légalité depuis plus de 15 ans, Aboudou Assouma, ce haut magistrat a passé l’arme à gauche. Président de cette institution depuis 2007, le juriste chevronné, rompu au travail serait l’un des barons les plus humbles du régime Gnassingbé selon plusieurs témoignages. Bien qu’il soit militant du parti au pouvoir, l’homme sait communiquer et servir tout le monde selon sa capacité et ses moyens.
Ancien procureur de la République près le Tribunal de Lomé dans les années 90 et ancien vice-président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), Aboudou Assouma connaît un long parcours. En 2007, il a été porté à la tête de la Cour Constitutionnelle, succédant à un certain Atsu Koffi Amega qui venait de quitter aussi le monde des vivants suite à une longue maladie.

Pour mémoire, la Cour constitutionnelle est la plus haute juridiction de l’État en matière constitutionnelle. Elle est juge de la constitutionnalité de la loi et elle garantit les droits fondamentaux de la personne humaine et les libertés publiques.
Avant l’annonce du décès de M. Assouma, octogénaire selon les informations, l’homme serait souffrant depuis un temps, renseigne son entourage. Le Togo perd ainsi un grand homme; que son âme repose en paix !

Pour tous conseils ou commande, nous contacter au tel.93850463/71107793/e-mail :lepointactu07@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *