Kodjo Adédzé, ministre en fonction et pasteur qui refuse à des Togolais de mieux vivre


Presqu’un demi-milliard volé dans une des maisons du ministre Kodjo Adédzé. L’on parle d’un curieux braquage ayant emporté forte somme et bijoux de valeur au domicile de ce ministre en fonction. Il s’agit de son domicile dans son village non loin de la Capitale Lomé. Les Officiers de police judiciaire (OPJ), après l’acte criminel, ayant été sur les lieux en présence du ministre en question n’ont pas pu exactement être informés du montant volé ; le propriétaire des lieux qui n’est autre que M. Adédzé n’aurait pas exactement pu dire aux enquêteurs, selon un tweet de Loïc Lawson, la somme et la valeur des objets emportés.


Presqu’un demi-milliard dans une seule maison au village
« C’est près de 400 millions de FCFA qu’un jeune d’origine béninoise a volé au village au domicile du ministre Adédzé », selon un twitter de Loïc Lawson, Directeur de l’hebdomadaire Flambeau des démocrates. Une autre source, notamment une alerte de Ferdinand Ayité, parle d’au moins 500 millions de FCFA qui seraient emportés par un jeune.

Comment un ministre, également pasteur chrétien de son état peut avoir une telle somme au milieu d’un village où la pauvreté comme dans la plupart des coins du pays sévit ? Malgré son passage à la tête des régies financières (directeur général de la douane nationale pendant des années, Commissaire général de l’Office togolais des recettes pendant plusieurs années) avec actuellement son statut de ministre depuis octobre 2020, Kodjo Adedze, cadre de la préfecture de Zio et baron du régime en place, peut être comparé à un être dont les actes sont aux antipodes du développement voulu par le Président Faure Gnassingbé. Ce richissime homme, de 62 ans environ, très proche de Faure Gnassingbé au point où certaines sources bien renseignées ont fait croire avec insistance à un moment qu’il sera le dauphin de l’actuel patron du palais de Lomé II fait mal aux Togolais. « La thésaurisation est stérile tandis que l’épargne est productive car celui qui épargne permet à d’autres d’investir ; et ça Kodjo Adédzé le sait mais préfère faire du mal à ses concitoyens », a réagi un analyste de la situation sociopolitique à l’annonce de cette funeste information qui ne laisse personne indifférente.


Stocker l’argent dans les maisons…
Triste réalité au Togo. Pendant que la misère sévit et la majorité des citoyens ont toutes les peines du monde pour se nourrir, se loger, entre autres, la minorité pilleuse du pays continue non seulement de piller davantage les ressources mais refusent de faire même confiance aux banques de la place. A défaut d’investir dans les projets de développement, l’on doit au moins mettre l’argent dans les banques pour faire tourner l’économie. Nombre de personnalités, des collaborateurs du président Faure Gnassingbé sont plutôt décidés à mener la vie dure aux Togolais en ne laissant aucune trace dans les banques.

Ces barons amassent des centaines de millions voire des milliards dans leurs différentes maisons au pays. Ces dirigeants qualifiés de « prédateurs » par certains esprits préfèrent thésauriser l’argent à leurs domiciles et Kodjo Adédzé en est un des exemples.

Nous contacter pour tous besoins au tel 90213091/93850463/e-mail lepointactu07@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *