Difficile accès aux produits pétroliers : Ce rappel du ministre en charge du commerce


De longues files d’attente dans les stations d’essence depuis quelques jours ; pénurie de carburant. C’est en substance ce qui est constaté ces derniers jours et le ministre du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, Kayi Mivedor-Sambiani sort de son silence.
Un rappel de cas d’infraction…
Pour ce qui est du refus de vente de carburant dans certaines stations d’essence, Kayi Mivedor « rappelle, aux gérants de stations-services que le refus de vente aux consommateurs, constitue une infraction à la loi n° 99-011 du 28 décembre 1999 portant organisation de la concurrence au Togo ». « Tout contrevenant sera sanctionné conformément à la réglementation en vigueur dans notre pays », précise-ton.
Un discours qui rassure
Pas d’augmentation de prix. Pour la ministre en charge du commerce, les prix des produits pétroliers à la pompe n’ont connu aucune modification et restent les mêmes sur toute l’étendue du territoire national.

Jules Tété

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *