Campagne électorale/Kéran en effervescence


Dans la Kéran, l’effervescence est au rendez-vous et le parti UNIR continue de mouiller le maillot. En effet, la course à la conquête de l’électorat y bat son plein où des militants du parti UNIR, section Kéran, poursuivent le travail à eux assigné. Après la première phase de la campagne dont les points de meeting se sont tenus aux chefs-lieux des neuf cantons de la préfecture, les dignes fils du milieu demeurent dans une campagne attractive. Après Pessidè, Akpontè, Hélota, Ossacré, Warango, Koutougou, Nadoba, les chefs d’Etat-major du parti au pouvoir dans la Kéran ont bouclé avec Atalotè et Kandé, respectivement chefs-lieux des communes Kéran 2 et Kéran 1. Lors des différents meetings, les populations ont unanimement salué la politique de paix, de stabilité, de cohésion sociale, de sécurité, d’inclusion, de lutte contre la pauvreté entre autres tant prônée par le président du parti. Elles estiment donc qu’il est légitime et important d’accorder entièrement leurs voix à ce parti afin de lui permettre de poursuivre la réalisation de ses projets en faveur du pays.
Outchantcha Sylvain Awima Atoute, grand cadre discipliné de l’UNIR, est tête de liste dans le milieu pour le compte des législatives selon les informations et compte avec sa suite intensifier cette campagne et rafler toutes les sièges possibles pour son parti.
« La forte mobilisation de ce jour est le signe de l’engagement des militants et sympathisants du canton d’Atalotè à apporter à notre grand parti UNIR, les trois sièges de députés et les quatre sièges de conseillers régionaux aux élections législatives et régionales du 29 avril prochain. Nous adressons nos sincères remerciements à tous les cadres de la préfecture en général et ceux du canton d’Atalotè en particulier qui, à travers le parti, œuvrent inlassablement pour le bonheur des populations », a laissé entendre le secrétaire cantonal du parti UNIR section Atalotè, Tchalou Yao. Ce dernier a exprimé au nom des populations, ses reconnaissances aux autorités du pays pour les récentes réalisations dans leur localité. Il s’agit de l’électrification du canton, la construction d’une salle de réunion, la construction d’une maternité ainsi que les locaux du commissariat de police, la réhabilitation de la route Kanté-Atalotè, la réalisation des forages dans plusieurs localités pour l’accès à l’eau potable, la construction des bâtiments scolaires, le recrutement des jeunes dans la fonction publique, le transfert monétaire.

L’opération de charme se poursuit sur le terrain dans un élan de détermination .

Ali Legrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *