Pour son sens de management et des prouesses réalisées par le Togo : Odanou Yombo reconduit PCA de la Microfinance African Institutions Network

L’organisation de la 6ème édition de la Semaine africaine de la microfinance(SAM) au Togo a été une réussite selon plusieurs analystes avec un nombre record de participants de haut niveau. En marge de cette messe qui a été dite du 16 au 20 octobre 2023 dans la capitale togolaise, les membres de la Microfinance African Institutions Network (MAIN) ont tenu leur assemblée générale extraordinaire avec le renouvellement des membres du bureau exécutif. A l’issue des travaux, Odanou Yombo, Directeur général de la Coopérative d’Epargne et de Crédit des Artisans (CECA) est reconduit à la tête de la MAIN.

« Cette réélection de Monsieur Odanou Yombo était inévitable au vue de la qualité du sens du dirigeant de l’homme », nous a confié à la fin une délégation d’un pays membre de la MAIN. « C’est au regard des ambitions nobles et adaptées qu’il (Odanou Yombo : ndlr) a eu à insuffler lors de son précèdent mandat », s’accordent plusieurs voix qui n’hésitent pas à dire que cela a été l’un des facteurs déterminant aussi de la confiance portée au Togo pour l’organisation de la SAM 2023.

Reconnaissances du PCA de la MAIN au gouvernement, vision de mieux faire…
Savoir dire merci, maintenir le cap de la rigueur au travail avec des innovations sont inhérents à la personne de Odanou Yombo. En effet, après l’élection, le PCA de la MAIN a à travers ces lignes dit toute sa reconnaissance au gouvernement togolais pour la réussite de la Semaine Africaine de la Microfinance. A suivre de près ses déclarations à la fin des travaux, le PCA de la MAIN estime que la 6ème édition de la SAM 2023 au Togo a été un grand rendez-vous, un évènement important pour l’ensemble des acteurs de la microfinance. Quand l’on se réfère aux précédentes SAM organisées depuis 2013 jusqu’aujourd’hui, nous pouvons dire que l’édition 2023 a été un record en termes de participation, de qualité des ateliers, des conférences. « Nous avons eu d’éminents conférenciers et d’experts sur la thématique que nous avons retenue : Vers la finance inclusive responsable. Nous pouvons affirmer sans se tromper que l’édition de la SAM 2023 à Lomé a été une parfaite réussite », a-t-il indiqué.

Reconduit à la suite d’une confiance renouvelée de plus de 90 membres votants ; c’est une interpellation à plus d’engagement. Il maintient le pied sur l’accélérateur des défis. « La finance verte » ; cette thématique induit une approche éducative des membres de la MAIN pour la maitrise du financement vert. A en croire Odanou Yombo, d’autres besoins ont été soulignés notamment quel l’approche idéale pour contourner et constituer une barrière au blanchiment d’argent qui finance le terrorisme. Ce sont des défis existentiels dont il attend apporter des solutions adaptées. « Nous avons constaté que les gouvernements de tous les pays campent aujourd’hui sur le partenariat public-privé et pensent que les institutions de microfinance ont un rôle essentiel à jouer pour matérialiser cette ambition de nos gouvernants », dit-il. « Ce qui donne de l’ampleur à toutes les SAM, c’est l’engagement de tous les gouvernements et des organisations internationales. L’exemple du Togo le démontre à suffisance. Nous avons plus d’une dizaine de participants qui représentent les ministres à l’instar des représentants du Burkina, Sénégal, de la Guinée, du Cap-Vert et de l’île Maurice. Ceci pour dire que les enjeux sont énormes et que tous les dirigeants prennent au sérieux la finance inclusive dans les mécanismes de financement de projets pour l’atteinte des objectifs de développement.
Le Togo a la plus forte progression d’inclusion financière dans l’espace UEMOA. Le pays a entrepris d’énorme innovation pour faciliter l’accès des populations aux crédits avec l’introduction de nouveaux mécanismes », a-t-il éclairé.


M. Odanou Yombo témoigne sa reconnaissance au gouvernement togolais. Selon lui, il y avait plusieurs pays qui étaient candidats à l’organisation de la SAM 2023 mais le Togo a brillé par ses atouts, ses moyens et infrastructures et l’expérience réussie de l’organisation de grands évènements. De ce point de vue, le Togo devient à ses yeux la capitale de référence en matière de finance inclusive grâce à l’engagement constant et soutenu de l’ensemble du gouvernement et surtout sous le leadership du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.
L’organisation dans 2 ans des 30 ans du réseau africain des institutions des micros finances est aussi soulignée et est en ligne de mire.

Nous contacter pour tous besoins au tel 90213091/98866570/e-mail lepointactu07@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *