Surcharge routière : Le poste de pesage de Tsevié mis en service


Le poste de pesage de Tsévié, inauguré en juin 2022, est officiellement mis en service le jeudi 2 novembre 2023. Il devient le deuxième poste de pesage pour véhicules gros porteurs, opérationnel après celui de Djéréhouyé (180 Km de Lomé).

La nouvelle infrastructure sera gérée par la Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER) et va contribuer au renforcement de la sécurité routière, de la régulation du trafic, et à la préservation des infrastructures routières du pays.

« L’objectif principal de ce nouveau poste de pesage est de garantir le respect des normes en matière de gabarit et de poids. Cette mesure vise à prévenir la détérioration prématurée des infrastructures routières », a rappelé Dermane Tadjudini, directeur des transports routiers et ferroviaires.

Une fois à ce poste, les camions seront dirigés vers le parc où un personnel qualifié est déployé pour contrôler leur charge à l’essieu ainsi que le respect des spécifications du Taux de Trafic Chargé Autorisé (TTCA). En cas de surcharge, le véhicule est délesté du surplus et est passible d’une amende de 60 000 à 80 000 FCFA, conformément à l’article 14 du code routier.

Notons que la réalisation et la mise en service de cette infrastructure s’inscrivent dans le cadre du programme d’action communautaire des infrastructures et du transport routiers (PACITR) de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

Les travaux ont nécessité une enveloppe de 1,2 milliard de FCFA, octroyée par l’Uemoa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *