UNIR Ogou maintient le cap de la mobilisation


L’opération de charme entamée samedi dernier dans le cadre des élections législatives et régionales du 29 avril 2024 continue de la belle des manières, calme et cohésion, dans l’ensemble des coins du pays. Pour le parti Union pour la République (UNIR, parti au pouvoir), dans la préfecture de l’Ogou, où la mobilisation demeure au rendez-vous, les électeurs disent être prêts pour lui accorder massivement leurs voix.


Conseils pour garder en lieu sûr les cartes d’électeur afin de les retrouver au moment venu, sensibilisation sur les valeurs de paix, de cohésion sociale et sur moult initiatives de développement du parti au pouvoir et de son Président Faure Gnassingbé sont les points qui ont meublé et qui meubles différentes caravanes suivies de meetings dans plusieurs localités des communes Ogou4 et Ogou2 les 14 et 15 avril. A Atakpamé, dans la Commune Ogou1 et à Gléï dans la zone de l’Ogou 3, les opérations de porte à porte, des rencontres en petits groupes entre cadres et populations sont des stratégies soigneusement menées après la grande journée de samedi où la campagne a été lancée pompeusement.
Tout comme les populations de la commune Ogou4 qui se sont massivement mobilisées à Homa, Ountivou et Carrefour ; Propta, Kèlèkpè, Katoré, Akparé, Datcha, entre autres pour le compte de l’Ogou 2 ont également vibré au rythme de caravanes, danses du terroir. Les populations exprimant en toute fierté leur gratitude au chef de l’Etat lors de l’ouverture de cette campagne comptant pour les élections du 29 avril rassurent.


« UNIR n’a pas de concurrent ici dans notre préfecture (dans l’Ogou, ndlr) et nous sommes déjà prêts pour le vote même si c’est demain », estiment en substance les populations dans un élan d’enthousiasme.

Ali Legrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *