Un plan d’investissement en gestation dans la chaîne de froid des filières maraîchère et avicole


La Banque mondiale soutient les filières maraîchère et avicole au Togo. Une mission de l’institution de Breton Wood est en cours au pays depuis le 14 mars dernier avec en toile de fond une série d’échanges avec des acteurs des filières maraîchère et avicole.


Selon les informations, il s’agit en substance de se donner et d’aiguiser l’arsenal nécessaire pour l’amélioration de la chaîne de froid des deux filières.
La mission qui s’achèvera, selon les informations, vendredi 22 mars 2024, s’inscrit dans le cadre du Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’Ouest (FSRP) et a un double objectif. Précisément l’évaluation des infrastructures de la chaîne de froid dans les différentes filières et l’identification des cas commerciaux potentiels pour les chambres froides. L’état des lieux des infrastructures de refroidissement existantes est au rendez-vous de cette mission à l’occasion de laquelle des stratégies pour relever les défis et renforcer la chaîne de froid au Togo sont en train d’être cherchées. In fine, un plan d’investissement dans la chaîne de froid sera élaboré à la fin des travaux.
Le FSRP est financé par la Banque mondiale à hauteur de 50 millions FCFA selon les informations et devrait favoriser, à terme, un accroissement de la productivité agricole et la sécurité alimentaire.

Valentine Bia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *