Projet R4C-Togo : Des femmes formées sur l’approche EbA


En cours de réalisation depuis son lancement le 20 septembre 2022, le projet R4C-Togo qui consiste en un « Renforcement de la résilience au changement climatique des communautés côtières du Togo », offre désormais une formation aux groupements de femmes sur l’approche d’adaptation et les moyens de subsistance des populations basée sur les écosystèmes (EBA).
C’est dans cette dynamique que les femmes de la préfecture du Golfe mobilisées par l’ONG WEP-Togo, ce sont retrouvées le 26 septembre dans les locaux de l’ODEF, pour se faire former. L’objectif de cette formation étant d’amener les membres des groupements de femmes à comprendre les enjeux de l’approche EbA pour la mise en œuvre des mesures d’adaptation dans l’exercice des activités de leurs différents groupements. C’est une formation qui se fera dans les huit (8) préfectures de la région maritime. Et c’était le tour des femmes de la préfecture du Golfe, après celles d’Agoè Nyivé dans la journée du 25 septembre 2023.
Pour Yapi Etsè, Conseiller technique du projet R4C-Togo, les femmes sont privilégiées par cette formation parce que « les femmes jouent un rôle très important dans notre communauté. Ce sont elles qui s’occupent de la production vivrière, et nous savons que le changement climatique influence énormément cette production vivrière que nous consommons tous. Ce sont les femmes qui s’occupent de tout ce qui concerne les questions de nourriture. En formant les femmes, nous avons touché encore une grande partie de la population y compris les jeunes gens et les enfants ».
Puisque ce sont elles qui se chargent de l’éducation des enfants au foyer, le Conseiller estime que « les femmes ont la possibilité de leur communiquer ce qu’elles auraient appris de cette formation avec un langage approprié ». Yapi Etsè conclut en soulignant qu’ils attendent que « les femmes formées deviennent des ambassadrices afin de propager leurs acquis avec les autres femmes qui n’ont pas pu bénéficier de la formation ».
Spécifiquement, selon les informations, cette formation vise à renforcer les connaissances des membres de groupements de femmes de la zone de la mise en œuvre du projet sur les risques et les impacts du changement climatique ; renforcer leurs capacités sur l’identification et la hiérarchisation des impacts du changement climatique ainsi que d’adaptation et les amener à prendre en compte les variations climatiques et leurs effets dans la réalisation de leurs activités.

Nous contacter pour tous besoins au tel. 90213091/93850463/e-mail lepointactu07@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *